pieton

Au passage clouté, quel piéton es-tu ?

Face à un passage piéton et surtout aux feux qui réglementent sa traversée, il y a bien des façons de se comporter. Fruit de l’observation, sorte de sociologie comportementaliste du passage clouté, voici 9 identités du piéton face à la traversée…

1. Le rationnel

Il ne regarde pas trop les feux. Il fait primer l’esprit du code de la route, plutôt que la lettre. L’important pour lui, c’est de pouvoir passer sans danger. Mais le rationnel fait parfois des fautes d’inattention…

2. Le légaliste

Il respecte le code de la route, quelle que soit la situation. Le feu piéton est rouge ? Jamais il ne passera, même dans une petite ville de Creuse à 3h du matin. Le feu est en panne ? Il fait demi-tour.

3. L’emmerdeur

Il passe au vert, mais lentement. Il est le roi. Pendant que toi, l’automobiliste qui est en train de tourner dans le carrefour et pour qui le feu est aussi vert, tu es là, à attendre.

Lire la suite

le-temps

Marianne, Politis, Inrocks : prendre du recul

Cette semaine, la lecture de Marianne, des Inrockuptibles et de Politis, donne un sentiment de saut dans le temps, mais en arrière, dans le passé.

Marianne fait beaucoup d’Histoire, avec une Une sur ce dont « la France doit s’excuser ». L’hebdomadaire parle aussi du « modèle suédois », qui était à la mode il y a quelques années mais auquel les socio-libéraux du gouvernement se raccrochent encore.

Politis titre « Au secours, la droite revient ! », pour parler… de François Hollande et de Jean-Marc Ayrault, en Une. Si l’UMP court après le FN, les socialistes au pouvoir seraient désormais franchement passés du côté obscur de la force.

Les Inrocks enfin. Ils offrent à nouveau leur Une à Lana del Rey, pour la réédition de « Born to die » (enrichi). La chanteuse, dont la popularité a plutôt reculé, avait déjà fait la couv’ de l’hebdomadaire début janvier.

Lire la suite

hollandeconf

Zapping : Hollande, Mélenchon, Le Pen, Laurent, Asensio…

J’ai récupéré quelques extraits d’émissions télé hier soir pour partager avec vous un ensemble de « vus et entendus ». Dans ce zapping de 9 minutes, vous trouverez mon essentiel des idées politiques entendues entre lundi soir et mercredi matin.

Lire la suite

argent

Capital défend les riches et ça se dispute

Vu et entendu sur iTélé samedi : Eric Zemmour et Nicolas Domenach dans « Ca se dispute ». Discutant du débat sur la compétitivité, les deux journalistes sont tombés d’accord sur un point : la gauche oublie totalement la dimension du coût du capital, au moins aussi importante pourtant que celle du coût du travail pour expliquer le niveau de compétitivité des entreprises françaises.

Lire la suite

hollande

Marianne n°812 : le virage « explosif » de Hollande

« EXPLOSIF ! », c’est la Une de Marianne cette semaine, avec les visages de Louis Gallois, François Hollande et Arnaud Montebourg. L’hebdomadaire s’intéresse bien sûr au fameuses décisions du gouvernement Ayrault pour la compétitivité. Celles-ci constituent, selon Marianne, un « grand virage du pouvoir ».

Le terme « virage » est bien choisi. Mais à mon avis, son caractère « explosif » est moins pertinent. François Hollande étant un social-libéral, les décisions gouvernementales de la semaine ne peuvent si fortement étonner que ceux qui ont cru un jour que ce président était socialiste…

Lire la suite

politis

Politis : la compétitivité, obsession libérale

Cette semaine, mes amis de Politis ont mis à leur Une « Le peuple du périph« , mais c’est surtout aux pages économiques que je me suis intéressé. Dédiées au rapport Gallois et à la « compétitivité », elles sont à la fois synthétiques et enrichissantes. Rien de surprenant pour qui connait cet hebdomadaire, mais pour les autres lecteurs, c’est comme toujours une bouffée d’air (même si le ton n’est pas à la rigolade).

Lire la suite

inrocksdoublecouv

Les Inrocks n°884 : so gay

Mercredi, le projet de loi sur le mariage pour tous, défendu par les ministres Marisol Touraine et Christiane Taubira, a été présenté en conseil des ministres. Alors que 65% des français sont pour (selon l’Ifop), la gauche est peu mobilisée pour l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe, tandis que la droite (exceptions faites de certaines personnalités, telles Franck Riester ou encore, plus indécis, Bruno Le Maire) emboite le pas de l’Eglise catholique pour dire son conservatisme, tantôt fébrile et archaïque, tantôt nauséabonde et ignorante.

Dans ce contexte, Les Inrocks tiennent leur haut rang d’hebdomadaire sociétalement de gauche. Le journal rentre dans le dur dès la Une de son n°884 du 7 novembre : un couple gay ou lesbien (deux versions sont distribuées) s’embrassent, sous le titre « OUI ! Mariage, adoption, procréation : la gauche doit mettre la langue ».

Lire la suite

marianne

Marianne n°811 : les patrons vs. Hollande

J’avoue être en osmose avec Marianne depuis quelques semaines concernant l’analyse de la situation économique de la France et les positions politiques qui en découlent. C’est encore le cas cette semaine et ça se passe en page 40. « Hollande au pied du mur… de l’argent », titre Marianne.

Selon l’hebdomadaire, tous les patrons ont fini par faire front contre le gouvernement, sur tous les sujets économiques. Certains dès le Bourget, d’autres avec la taxe à 75%, Laurence Parisot (patronne du Medef pour encore quelques mois) avec le collectif budgétaire, les pigeons il y a peu,… Désormais, une petite centaine de patrons dans le JDD veulent qu’on leur accorde 30 milliards de baisses des charges… compensées par une augmentation dela TVA (merci pour nous, simples salariés-consommateurs).

Face à cela : « un pouvoir dispersé et hésitant », « éclectisme des conseillers » de l’Elysée (lisez la double-page titrée « HEC au cœur du pouvoir »), « divergences gouvernementales » et « dissonances au sein du PS ». L’enjeu maintenant, c’est que l’Exécutif « trouve sa cohérence » pour s’imposer dans « le rapport de forces » que le lobby patronal instaure.

Je note que dès le 18 août (je pourrais dire « depuis toujours », mais ce serait lu comme une facilité), Jean-Luc Mélenchon, lui, avait dit la nécessité de « marquer un rapport de force » plutôt que de la jouer « culbuto ».

Lire la suite

laurentneumann

France 2 : Laurent Neumann (Marianne) dans Mots Croisés

Quoi de mieux pour inaugurer cette rubrique « vu et entendu » que de vous faire entendre – peut-être découvrir – le journaliste « vu à la télé » que je respecte le plus, à ce jour, dans le paysage audiovisuel français ? Laurent Neumann est directeur de la rédaction de Marianne, un hebdomadaire que vous retrouvez d’ailleurs souvent dans ma revue de presse. Lundi soir, il était l’invité d’Yves Calvi dans Mots Croisés, l’émission de débat politique phare de France Télévisions. Thèmes du jour : « Impôt : qui sont les pigeons ? ». Assez beau plateau avec à droite Bruno Le Maire (UMP), à ma gauche Karine Berger (député PS des Hautes-Alpes), à sa gauche Olivier Besancenot (militant du NPA), au centre Robert Rochefort (vice-président du MoDem) et enfin Sylvie Pierre-Brossolette (directrice adjointe de l’hebdomadaire Le Point).

Lire la suite

Sarkozy_officiel

Ah si tu pouvais fermer…

Jeter un oeil au compte twitter de l’Élysée est un bon moyen de récapituler les « messages présidentiels » envoyés hier soir dans le dernier #sarkoshow en date. Quelques commentaires.

Lire la suite

Haut de page